[]

Lycée Molière

Accueil Formation Les troubles d’apprentissage

Les troubles d’apprentissage

Actuellement 5 à 10 % des enfants/ adolescents sont touchés par un déficit « dys » (Dyslexie, Dysphasie, dyscalculie, dyspraxie, dysorthographie…) c’est-à-dire un dysfonctionnement localisé dans une zone précise du cerveau et qui perturbe leur apprentissage dans un domaine particulier. L’intelligence de ces enfants est tout à fait normale. Cependant, si ces enfants ne sont pas pris en charge correctement (dans la reconnaissance de leur déficit), ils peuvent souffrir d’échecs répétés, d’une faible estime d’eux-mêmes, d’un découragement allant jusqu’au décrochage scolaire et de bien d’autres troubles associés à l’incompréhension de leur déficit.

Peu d’école prennent en charge les élèves qui ont ces difficultés d’apprentissage car elles ne disposent pas de l’encadrement nécessaire pour une prise en charge particulière. Le lycée Molière, grâce à sa structure de petite taille et à une équipe dédiée, offre un suivi particulier pour chaque élève rencontrant des difficultés. Sa mission principale est de préserver le désir d’apprendre de l’élève, de lui donner des défis réalistes et adaptés et de l’aider à regagner une bonne estime de soi afin de l’amener au meilleur de ses capacités. Pour remplir cette mission, l’école élabore un travail de collaboration étroit entre l’élève concerné, le professeur, les parents et la psychologue de l’école.

En quoi consiste précisément cette prise en charge ?

  • L’élaboration d’un diagnostic précis du déficit par la psychologue du Lycée pour mettre en place des stratégies de rééducation (avec la redirection vers un spécialiste lorsqu’un bilan cognitif s’avère nécessaire)
  • Suivi hebdomadaire ou bihebdomadaire par la « coach » du lycée en fonction des besoins de l’élève
  • Des entretiens réguliers entre la psychologue de l’école, les professeurs et les parents afin d’évaluer la progression de l’enfant en fonction des objectifs fixés
  • L’accompagnement de l’élève dans la mise en place de solutions spécifiques afin de l’aider dans son apprentissage : utilisation d’un ordinateur et éventuellement de logiciels dédiés, interrogations orales, reformulation des consignes, format des évaluations adapté,…

Notions de base à propos des troubles d’apprentissage

Dyslexie

La dyslexie est un trouble persistant de l’acquisition du langage écrit caractérisé par de grandes difficultés dans l’acquisition et l’automatisation des mécanismes nécessaires à la maîtrise de l’écrit (lecture, écriture, orthographe). La dyslexie est fréquemment accompagnée d’un trouble dysorthographique.

Dysphasie

La dysphasie est un trouble spécifique du langage oral. C’est un déficit sévère du développement de la production et/ou de la compréhension du langage. Ce trouble s’observe chez un enfant qui entend bien, qui a une intelligence normal et qui grandit dans un milieu stimulant.

Dyscalculie

La dyscalculie est un trouble persistant et spécifique de l’apprentissage du nombre et du calcul qui se caractérise par de grandes difficultés dans le domaine des mathématiques.

Dyspraxie

Une dyspraxie et un trouble de la planification des gestes volontaires, intentionnels. Ce type de trouble du mouvement ne contrarie en rien les réflexes, car les muscles nécessaires à la réalisation des mouvements fonctionnent normalement.

Trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H)

Il s’agit d’un trouble neurologique où l’enfant ne peut se concentrer de manière prolongée. Il peut être associé ou non à des signes d’agitation et d’impulsivité. Le TDA/H est un trouble spécifique du développement cérébral qui touche 3 à 5% de la population ; des études récentes ont prouvé que le profil de type TDA/H pouvait également persister à l’âge adulte, mais d’une manière générale il tend à diminuer avec le temps.

Quelques références pour mieux comprendre son enfant souffrant d’un TDA :